Des disciples à l'image du Christ.

Par Elisée Lompo

« Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria » (Marc 1 :35).

Jacques ne cessait de jeter des coups d’œil impatients à la montre. Avec le temps qui passait, le mécontentement pouvait se lire sur son visage. Pourquoi sa fiancée n’était-elle pas encore arrivée, se demandait-il. Il se souvenait encore de leur dernière rencontre. Le temps était allé si vite et quand l’heure vint de se quitter, ni l’un ni l’autre ne voulait s’en aller. Le moment de partage qu’ils avaient à deux enrichissait leur relation et leur donnait de se découvrir davantage.

Le Christianisme est souvent connu pour sa dimension communautaire et sociale. Plusieurs s’accommodent bien avec la fréquentation des lieux de culte et autres rencontres religieuses. Cependant, nous avons quelquefois tendance à négliger l’autre élément de la pratique chrétienne qui est celle de la solitude. Toutefois il s’agit d’une solitude à deux ! C’est la solitude avec Dieu. Au début de son ministère Jésus a passé quarante jours dans la solitude. Et pendant les trois années qui ont suivit il retournait régulièrement à la solitude avec le Père.

La solitude est un lieu formateur pour toute personne qui prend au sérieux sa foi chrétienne. Alors que les différentes voix de nos multiples occupations et préoccupations font silence, la voix de l’Esprit de Dieu se fait entendre. Elle met à nu nos motivations, nos préjugés, notre moi. Nous nous découvrons non pas à l’image de ce que les gens – même intentionnés – disent de nous, mais selon le regard divin. Nous nous retrouvons devant Dieu sans acclamations, sans maquillage quelconque, seulement tel que nous sommes. C’est là que la transformation a lieu.

Avez-vous peur d’avoir un moment de solitude ? Comme dans une relation amoureuse, cette solitude à deux est indispensable à une vie spirituelle épanouie. Depuis quand avez-vous pris du temps pour rester dans la présence du Seigneur ? Trouvez un lieu où vous ne pouvez être dérangé. La durée n’est pas primordiale, car ce qui importe c’est la communion avec Dieu. Par conséquent, centrez vos pensées sur lui. Alors il ramènera à votre souvenir des situations, des versets, des paroles d’un chant, etc. et vous serez renouvelé !


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :