Des disciples à l'image du Christ.

S’attendre à Dieu

Par Elisée Lompo

« Les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent; Mais ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; Ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point » (Es 40:30-31).

Selon les spécialistes de la faune, il y a une espèce d’aigle qui est programmée pour un renouvellement périodique tous les sept ans. Au moment venu, l’aigle s’en va au sommet d’une montagne. Là, dans une cachette, il arrache toutes ses plumes qui lui permettaient de voler. Ensuite il arrache ses serres et pour terminer, il ôte son bec en le frottant à un rocher. Réduit à sa plus simple expression, l’aigle s’embarque dans une longue attente de son renouvellement.

Le prophète Esaïe laisse voir que l’épuisement visite même ceux qui semblent être forts. Nous pouvons être des chrétiens bien engagés et déterminés, des chrétiens actifs dans notre sphère d’activité ou même dans le ministère. Mais un jour la motivation du départ, la force qui nous soutient s’estompe. Peut-être comme l’aigle qui n’a plus rien de ce qui le définissait, nous avons tout perdu également. Alors que faire ?

Nous apprenons que l’aigle auquel nous nous référons reste dans sa cachette pendant plusieurs semaines. Durant ce temps tout ce qu’il peut faire, c’est de simplement attendre. Il n’a aucun moyen de faire pousser quoi que ce soit. Mais pendant qu’il s’attend au créateur, quelque chose commence à se passer dans son corps. Il pousse de nouvelles plumes plus fortes, de nouvelles serres plus grandes et un nouveau bec meilleur à l’ancien.

L’aigle ainsi renouvelé prend son envol plus grand et bien plus fort qu’auparavant. Il ne se lasse pas. La confiance ne se démontre véritablement que dans les moments de crise, lorsque vous perdez tout contrôle sur une situation. Passez-vous par des moments d’épuisement et de découragement ? Souvenez-vous de la leçon de l’aigle et du conseil du prophète Esaïe : ‘c’est dans le calme et la confiance que sera votre force.’ (Es. 30:15)

Publicités

Commentaires sur: "S’attendre à Dieu" (1)

  1. Béréenne attitude a dit:

    A reblogué ceci sur Béréenne attitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :