Des disciples à l'image du Christ.

Le remède

Par Elisée Lompo

« Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jn 6 :63)

Debout, je regardais les comprimés que j’avais à la main. Un frisson me parcouru le corps à l’idée de les avoir dans la bouche. J’imaginais déjà le goût bien amer de ce médicament qui ne me quittera pas de sitôt. Mes parents me l’avaient remis pour combattre la fièvre et le mal de tête que j’avais. Juste avant de prendre le verre d’eau, je regardais autour de moi et m’aperçus que personne ne me voyais. Alors je jetais subrepticement les comprimés avant de faire semblant de les avaler !

Cette histoire vous fait peut-être sourire parce que vous voyez la bêtise commise par l’enfant que j’étais. Il se peut que vous n’ayez jamais posé un acte semblable. Mais ne vous disculpez pas si vite ! Car la Bible parle d’un médicament d’une autre nature. En s’adressant à ses disciples, Jésus déclara que les paroles qu’il leur transmettait étaient esprit et vie. En d’autres termes, sa parole possède une puissance qui est capable d’apporter la transformation dans la vie de ceux qui la reçoivent.

Mais il faut noter que certains médicaments ne font pas du tout plaisir à la bouche. De même certaines paroles divines ne sont pas toujours à notre goût. C’est ainsi qu’après avoir entendu la recommandation de Jésus, le jeune homme riche s’en alla le cœur triste. Il ne pouvait accepter de se démunir de ses biens pour suivre le Christ. C’était une chose difficile à faire, mais c’était néanmoins une chose nécessaire dans son cas pour être disciple de Christ.

Malheureusement encore aujourd’hui plusieurs font comme le petit enfant qui rejetait le médicament tout en désirant recouvrer la santé. Nous voulons à la fois une chose et son contraire. Nous voulons le succès dans la vie, mais nous rejetons les principes divins qui nous montrent le chemin. Nous voulons être des instruments de choix entre les mains du Seigneur, mais nous  rejetons la vie de consécration et de sanctification. Nous voulons voir la manifestation de Dieu dans nos vies, dans nos églises, mais nous négligeons la prière. De grâce, acceptons le remède de Dieu !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :