Des disciples à l'image du Christ.

Par Elisée Lompo

« Ensuite Nebucadnetsar s’approcha de l’entrée de la fournaise ardente, et prenant la parole, il dit: Schadrac, Méschac et Abed Nego, serviteurs du Dieu suprême, sortez et venez! » (Dan 3 :26)

Il nous arrive souvent de nous demander comment amener les gens à reconnaître et à confesser le Dieu que nous servons avec ferveur. Nous ne manquons pas d’idées et de stratégies en la matière. Les différentes approches ont porté des fruits car ayant résulté en des moissons spirituelles. Mais la plupart du temps notre approche est offensive et verbale. Toutefois il y a une autre qui n’est pas moins efficace et dont la négligence dans bien de cas a freiné le témoignage verbal.

Les trois jeunes esclaves Hébreux venaient d’obtenir une confession inédite de la part du grand roi Nebucadnetsar. En effet il avait déclaré que ceux qu’il avait condamnés à la mort violence dans une fournaise ardente étaient des serviteurs du Dieu suprême. Il reconnaissait donc que le Dieu de ces jeunes gens était au-dessus de ses propres dieux et idoles. Qu’avaient fait ces derniers ? L’avaient-ils harceler avec des messages de jugement du feu éternel ? Absolument pas.

Qu’est-ce qui avait donc pu arracher cette belle confession du roi ? Pendant que Schadrac, Méschac et Abed Nego étaient dans les flammes, Nebucadnetsar avait vu quelque chose d’inhabituel. Au lieu de trois personnes, il en voyait quatre ! Ce n’est pas ce qu’il avait entendu mais plutôt c’est ce qu’il avait vu qui l’avait convaincu. La quatrième personne était semblable à un fils de Dieu selon sa déclaration. Le divin, voilà ce qu’il avait vu auprès de ces jeunes gens.

Nous devons réaliser que notre langage ne suffit pas toujours pour convaincre les autres. Qu’est-ce que ceux qui ne croient pas en Jésus voient en vous ? Ils ont quelquefois besoin de voir quelque chose de surnaturel et de divin dans notre vie. Quelque chose qui ne relève pas de l’homme naturel. Même dans notre adversité, qu’ils voient cette force divine nous donner la joie de vivre, la force de nous relever, le courage de persévérer et de triompher. La présence manifeste de Dieu dans notre vie, voilà aussi un témoignage efficace !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :