Des disciples à l'image du Christ.

Une adhésion?

Par Elisée Lompo

« Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s’il est possible; car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité » (Act. 8 : 22-23)

Le magicien était au sommet de sa notoriété. Des foules accouraient pour voir ses procédés magiques. Ses capacités semblaient surnaturelles. Les gens étaient si émerveillés qu’ils virent en lui la manifestation de la grande puissance de Dieu. Mais cette fois, c’était le tour du magicien d’être étonné. Ce qui se passait devant ses yeux dépassait tout entendement : des esprits impurs quittaient des démoniaques, des paralytiques et des boiteux étaient guéris !

Celui qui avait jusque-là étonné la population était dans l’admiration. A la suite de l’appel lancé par l’évangéliste Philippe, le magicien Simon crut aussi. Gloire soit rendue à Dieu ! Le nombre de convertis venait de s’accroître et ceux qui se battaient pour la croissance de l’église pouvaient se réjouir. Pour prouver sa bonne foi, Simon se fit même baptiser comme les autres avec la formule sacro-sainte. Malgré tout cela, Pierre lui demandera de remplir une condition sine qua non du Christianisme : la repentance.

Dans notre monde actuel, les gens parlent beaucoup d’adhésion religieuse. Si cela est suffisant pour plusieurs religions, le Christianisme quant à lui va bien au-delà. Aucun sacrement, aucune pratique religieuse n’est valable si l’on ignore la repentance qui conduit à la véritable conversion à Jésus-Christ. Simon était entré dans l’église tout en conservant la mentalité qu’il avait auparavant. Ainsi il offrit de l’argent pour que les serviteurs de Dieu lui transfèrent le pouvoir de faire des miracles et des prodiges.

La mentalité de Simon subsiste encore aujourd’hui. Plusieurs problèmes dans nos communautés sont liés au fait que la mentalité de plusieurs n’est pas renouvelée par la parole de Dieu. Ils opèrent toujours selon le système de ce monde. Une carte de membre, une adhésion à une église ou à une dénomination ne fait pas nécessairement de nous un chrétien. Il faut passer par la repentance qui est un changement de direction. Pensez-vous comme le magicien marchander les bonnes grâces de Dieu ? Le royaume de Dieu opère différemment et le message de Pierre est encore actuel : repentez-vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :