Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘combat spirituel’

Deux adversaires

Par Elisée Lompo

« Le roi marcha avec ses gens sur Jérusalem contre les Jébusiens, habitants du pays. Ils dirent à David: Tu n’entreras point ici, car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront! Ce qui voulait dire: David n’entrera point ici. Mais David s’empara de la forteresse de Sion: c’est la cité de David. » (2 Sam 5 : 6-7)

Le peuple Hébreux s’était installé dans le pays de Canaan depuis de nombreuses années. Mais contrairement à l’ordre divin, toutes les nations païennes qu’ils y avaient trouvées n’avaient pas été conquises. Du conquérant Josué au roi Saül en passant par la période des Juges, les habitants de Jébus – appelé plus tard Jérusalem – n’avaient pas toujours été vaincus. David qui venait d’être intronisé roi sur tout Israël décida de marcher contre eux.

Peut-être avez-vous le sentiment que le plan de Dieu pour votre vie, votre ministère, votre église, votre nation n’est pas encore entièrement exécuté. Ou   c’est simplement un domaine de votre vie que vous n’êtes pas encore arrivé à conquérir. Comme David, il y a un grand désir en vous de parvenir à la réalisation de la vision. Vous savez pertinemment ce que Dieu attend de vous et vous êtes prêt à vous engager dans le processus de conquête. Mais ne soyez pas surpris de rencontrer deux adversaires inattendus.

Les Jébusiens firent savoir à David qu’il ne pouvait prendre la ville « car les aveugles mêmes et les boiteux te repousseront ! ». Le premier groupe qui essayera de vous freiner c’est ceux qui ne voient pas ce que vous voyez. Ils ne comprennent pas la vision ou la révélation que vous avez reçue de Dieu. Ils vous donneront des preuves que d’autres avant vous ont échoué dans cette lancée comme ce fut le cas pour les prédécesseurs de David.

On peut considérer que le deuxième groupe est constitué par des gens qui ont connu des chutes dans le passé. Leur marche n’est pas bien droite avec le Seigneur. Que faut-il donc faire ? Le jeune roi David avait réussi à neutraliser la stratégie des Jébusiens. Ainsi donc, que les échecs et les diverses expériences négatives des autres ne nous dissuadent point dans notre désir d’obéir à Dieu. Ainsi comme David, nous aurons la joie de conquérir notre « Jérusalem ».

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :