Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘évangélisation’

Perdu ou sauvé: une question de vie ou de mort

Par Donald R. Corbin

« Car mon fils que voici était mort… il était perdu » (Luc 15 :24)

Jésus vivait selon la logique du royaume ! Il enseignait par ses propos et par son exemple que le fait d’aller vers les perdus, qu’ils soient nombreux ou pas, devait constituer notre première priorité. Il nous faut donc répondre à cette seconde question vitale : le fait d’aller vers les perdus constitue-t-il vraiment notre première priorité?

Jésus souligne l’urgence de cette priorité en déclarant une vérité immuable et irrévocable qui est à la base de nos priorités. Il le fait en montrant que l’état de perdition est une affaire de vie ou de mort. À deux reprises, le père compare la condition de son fils prodigue à la mort : « Car mon fils que voici était mort… il était perdu » (verset 24). « Ton frère que voici était mort et il est revenu à la vie » (verset 32).

Jésus nous place devant cette question pénétrante : croyons-nous vraiment que nos fils, nos frères, nos parents, nos enfants et nos voisins sont perdus?

Nous devons commencer par comprendre clairement la valeur inestimable que Jésus attribue à chaque âme perdue.

John Wesley en était convaincu. Il déclarait avec ferveur concernant les déclarations bibliques sur la perdition de l’homme et la réalité de l’enfer : « S’il n’existe pas de “feu qui ne s’éteint pas” et de “flammes éternelles”, si nous ne pouvons pas nous fier aux écrits qui nous parlent de ces choses avec tant de clarté, il en est de même du ciel éternel, comme de l’enfer. Si nous renonçons à l’un, nous devons renoncer à l’autre. Pas d’enfer, pas de ciel, pas de révélation ».

Aurons-nous le courage de nous faire l’écho des propos de Wesley dans notre génération ? Que Dieu nous vienne en aide pour le faire, car ils nous rappellent les paroles de Christ embrasées d’un sentiment d’urgence dans Luc 15. Nous ne pouvons mettre les perdus sur une liste d’attente : il nous faut les secourir de toute urgence.

Donald R. Corbin

Extrait de « Ressources Spirituelles » No. 12 Automne 2005

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :