Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘la croix de Jesus’

Comprendre la mort de Jésus

Par Sentinelle

« Et, étant trouvé en figure comme un homme, il s’est abaissé lui-même, étant devenu obéissant jusqu’à la mort, et à la mort de la croix » (Philippiens 2 :8)

En méditant sur le sacrifice du Seigneur Jésus-Christ à la croix, je me suis posé cette question qui peut paraître insensé : de quoi Christ est-il mort ? Ce qui me rassure que cette question n’est pas insensée c’est que la Bible nous demande d’être comme des enfants. Alors comprenez ma question d’enfant. De quoi est mort Jésus ?

Je me suis posé cette question en me disant que Jésus n’a pas été égorgé comme un agneau que l’on sacrifie. Jésus n’a pas été fusillé ou encore précipité d’une certaine hauteur comme le sont certains martyrs aujourd’hui.

Cherchant toujours une réponse à ma question, j’ai pensé à la lance qui a été enfoncé dans son côté. Mais là n’est pas la réponse car avant que le soldat ne lui perce le côté au verset 34 comme le relate l’évangile de Jean au chapitre 19 Jésus a remis son esprit au verset 30.

Alors je me suis encore souvenu de ce que dit Esaïe 53 qui parle de ses meurtrissures par lesquelles nous sommes guéris. Par meurtrissures nous pouvons voir un corps blessé à plusieurs endroits, au sang qui coule. Ajouté à cela, il était aussi fatigué par la charge de la croix au point qu’il est tombé à trois reprises. En additionnant tous ces traitements qui lui ont été affligés, je comprends que je parle souvent de la mort de Jésus avec un peu de légèreté (en minimisant ses souffrances).

Cela m’a permis de réaliser encore plus l’ampleur de ses souffrances.

Cela m’a permis de réaliser encore plus son agonie sur la croix : il a été cloué, et est resté pendu au bois pendant un long temps. Quelles douleurs inexprimables !

La principale leçon de cette méditation sur les souffrances du Seigneur c’est que le degré de révélation sur la mort de Jésus est proportionnel à notre niveau de consécration et à la profondeur de notre adoration. Dit autrement, celui qui ne réalise pas vraiment le sens de la mort de Jésus ne peut pas vivre pleinement pour lui.

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :