Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘l’intervention divine’

Car il prie

Par Elisée Lompo

« Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, et va dans la rue appelée la droite, et cherche dans la maison de Judas un nommé Saul, de Tarse; car voici, il prie… » (Act 9 :11-12)

Vous est-il déjà arrivé de vous demander si la prière marche véritablement ? Bien sûr, vous n’avez pas arrêté de faire vos prières habituelles seul chez vous ou en communauté. Mais quelque part vous vous demandez si cela vaut vraiment la peine. Vous commencez même à mettre en doute vos anciennes expériences. Vous aviez eu des cas où vous étiez convaincu que c’est Dieu qui avait exaucé vos prières. Seulement cela relève d’un passé un peu lointain. Alors était-ce une coïncidence, vous demandez-vous ?

Saul venait de vivre une expérience qui allait constituer un tournant décisif dans sa vie. Défenseur zélé de la cause du Judaïsme, il était en route pour Damas afin de contrer le jeune mouvement chrétien qui prenait de l’ampleur. Sur son chemin, il fit une rencontre surprenante : le Christ s’était révélé à lui et l’avait commissionné pour qu’il soit désormais son messager. Toutefois, Saul était sorti de cette expérience complètement aveugle à cause de l’éclat de la lumière qui lui était apparue.

Il était entré dans la ville de Damas guidé par d’autres. Après cela, nous apprenons que Dieu rendit visite à un homme nommé Ananias. Il donna à ce dernier des instructions précises pour qu’il se rende chez Saul. La raison de cette mission selon Dieu, c’est que Saul de Tarse priait. Oui, c’est ce qui est écrit : car il priait ! A cause des prières de cet homme, Dieu ne pouvait donc rester insensible. Par conséquent, il se mit à l’œuvre pour l’exaucer. Il parla à Ananias qui alla prier pour lui. Ainsi les yeux de Saul s’ouvrirent encore à la lumière du jour. La prière fait mouvoir le bras de Dieu.

Les prières que nous adressons à Dieu ont de l’effet quand bien même nous ne le voyons pas. Quand Saul faisait ses prières, il ne savait pas et ne voyait pas ce qui se passait. Son état restait stable et il semblait recevoir en retour un silence. Cependant au-delà du voile, Dieu menait des actions en sa faveur. Peut-être que contrairement à Saul qui a attendu seulement quelques jours, il nous prendra des mois voire de nombreuses années. Néanmoins sachons qu’il est déjà à l’œuvre et qu’il nous visitera concrètement en son temps, car nous prions !

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :