Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘Moise’

Moïse et Séphora: une équipe qui gagne

Par Diataga Damiba

« Pendant le voyage, en un lieu où Moïse passa la nuit, l’Eternel l’attaqua et voulut le faire mourir. Séphora prit une pierre aiguë, coupa le prépuce de son fils et le jeta aux pieds de Moïse en disant: tu es pour moi un époux de sang! Et l’Eternel le laissa. C’est alors qu’elle dit:époux de sang! à cause de la circoncision ». (Ex. 4:24-26)

Moïse venait de se voir appelé à une  très grande mission. Dieu l’appelait à retourner en Egypte, le pays qu’il avait fui depuis une quarantaine d’années. Il devait y aller pour porter un message dont le contenu était le suivant : « laisse aller mon fils Israël pour qu’il me serve » (Ex. 4:23). Mais tout en obéissant à l’ordre de Dieu, Moïse avait oublié quelque chose de très important et malheureusement cet oubli pouvait lui coûter la vie et donc faire échouer sa mission pour toujours.

En effet, Dieu avait recommandé aux enfants d’Israël ce qui suit : « c’est ici mon alliance que vous garderez entre moi et vous et la postérité après vous: tout mâle parmi vous sera circoncis » (Gen. 17:10). Moïse avait failli à ce commandement et c’est pourquoi « l’Eternel l’attaqua pour le faire mourir ». C’est à ce moment que Séphora, sa femme entra en scène et de façon salutaire. Elle procéda à la circoncision de son fils et par ce geste elle sauva Moïse d’une mort certaine.

Il y a une vérité biblique fondamentale à retenir pour les épouses et celles qui se préparent à le devenir. L’épouse est avant tout « aide » avant d’être « femme ». Car c’est l’homme qui l’a appelée « femme » après qu’il soit revenu de son sommeil pour signifier qu’elle est une partie de l’homme. Mais le créateur lui l’a créée d’abord « aide » (Gen. 2:18). C’est un mot qui est traduit du mot hébreu « Ezer » qui signifie littéralement « secours ». Hier comme aujourd’hui, l’homme a réellement besoin de trouver de l’aide dans sa compagne de tous les jours.

Où sont donc les « Séphora » de nos jours ? Où sont celles qui prennent garde aux dangers qui guettent leurs époux et qui sont prêtes à intervenir pour les ‘sauver’? Epouses, ouvrez les yeux ! Veillez sur vos époux pour les alerter, les informer et les secourir des multiples dangers qui les menacent constamment. Comme Moïse, malgré leur rôle et ce qu’ils laissent paraître, ils en ont souvent besoin. Soyez pleinement « aide » et alors vous serez pleinement « épouses »!

 

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :