Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘psaume de David’

La condition du bonheur

Par Elisée Lompo

« Oui le bonheur et la grâce m’accompagneront … » (Ps 23 :6)

Le cœur de l’homme a toujours soupiré après le bonheur. Et tous les moyens sont déployés pour parvenir à cette fin. Le monsieur qui détourne les biens publics a pour ambition le bonheur. Le marchand qui évite la douane et le fisc veut parvenir au bonheur le plus vite possible. La prostituée de son côté est aussi à la poursuite du bonheur à sa manière. L’élève ou l’étudiant qui triche croit aboutir aussi un jour au bonheur par la facilité.

Nous pouvons constater que nous sommes tous d’une manière ou d’une autre à la poursuite du bonheur. Ainsi nous avons le schéma suivant: le bonheur est positionné devant nous et nous nous mettons à sa poursuite. Cependant tel n’est pas l’ordre normal selon les Ecritures. Car selon le psalmiste, plutôt que d’être devant moi le bonheur et la grâce doivent m’accompagner. A la lumière du texte, nous devons avoir en tant que chrétien le bonheur pour compagnon et non pour cible. Nous pouvons être tentés d’utiliser ce verset comme un simple slogan à proclamer le long de la journée espérant voir les choses s’améliorer. Cependant, cela ne changera rien si nous ne comprenons pas le principe qui le sous-tend.

La question que l’on se pose tous souvent, c’est comment avoir le bonheur ? Avant de faire la déclaration ci-dessus citée, le roi David a commencé par dire d’abord que l’Eternel était son berger. Ensuite il montre qu’il est conduit par le berger qui l’amène dans divers lieux. Par conséquent, c’est en se laissant conduire par le Seigneur que le bonheur devient son compagnon. Pour avoir tous les jours le bonheur pour compagnon, il faut accepter le berger. C’est dire donc qu’il faut mettre Dieu au premier plan et obéir à ses directives.

En cette période de nouvel an, nous recevons toute sorte de vœux qui peuvent se résumer en des souhaits de bonheur. Mais retenons que le bonheur ne nous tombe pas simplement dessus. Nous devons coopérer avec Dieu en le suivant comme des brebis. Sommes-nous prêts à revoir les priorités que le Psaume 23 nous montre. Il s’agit de Dieu d’abord, ensuite nous et enfin le bonheur qui vient nous accompagner. Jésus n’a-t-il pas dit, « cherchez premièrement le royaume de Dieu et sa justice et toutes choses vous seront données par dessus » ?

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :