Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘rencontre de Jacob et Esau’

Ce passé qui nous hante!

Par Jean Marie Benishay

« Si seulement je pouvais changer mon passé, ma vie serait meilleure. Mon passé me hante. Il s’accroche a moi comme une ombre, me suivant partout où je vais et dans tout ce que je fais » Ces paroles sont celles d’une jeune femme profondément affectée par son passé et qui est convaincue que son futur ne lui réserve qu’une série de punitions et conséquences de ses erreurs du passé.

Il est écrit, « Les messagers revinrent auprès de Jacob, en disant: Nous sommes allés vers ton frère Ésaü; et il marche à ta rencontre, avec quatre cents hommes. Jacob fut très effrayé, et saisi d’angoisse. Il partagea en deux camps les gens qui étaient avec lui, les brebis, les bœufs et les chameaux ; et il dit: Si Ésaü vient contre l’un des camps et le bat, le camp qui restera pourra se sauver. » (Genèse 32 : 6-8)

Près de vingt années sont passées depuis la séparation de Jacob avec son frère Esaü. La Bible dit, « Ésaü conçut de la haine contre Jacob, à cause de la bénédiction dont son père l’avait béni ; et Ésaü disait en son cœur: Les jours du deuil de mon père vont approcher, et je tuerai Jacob, mon frère. » (Genèse 27 :41). C’est avec ce passée en mémoire que Jacob s’apprête à rencontrer son frère. Les nombreuses années, la grande famille, les servantes et serviteurs en grand nombre et des grandes richesses n’avaient pas ressui à effacer de la mémoire de Jacob le projet conçu par Esaü contre lui. Ainsi, toutes les actions de Jacob avant la rencontre avec son frère, sont basées sur l’information soigneusement gardée dans sa mémoire pendant plusieurs années. Pour le préparer a cette importante rencontre, le Seigneur se révèle à Jacob de trois différentes manières :

  1. Alors l’Éternel dit à Jacob: Retourne au pays de tes pères et dans ton lieu de naissance, et je serai avec toi. (Genèse 31 :3) : L’instruction et l’assurance.
  2. Le troisième jour, on annonça à Laban que Jacob s’était enfui. Il prit avec lui ses frères, le poursuivit sept journées de marche, et l’atteignit à la montagne de Galaad. Mais Dieu apparut la nuit en songe à Laban, l’Araméen, et lui dit: Garde-toi de parler à Jacob ni en bien ni en mal! (Genèse 31 :22-24) : Mise en garde de l’ennemi de Jacob qui n’est pas le résultat des prières de ce dernier mais la manifestation de la fidélité de Dieu.
  3. Il dit encore: ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur. (Genèse 32 :28): Nouvelle identité et nouvelle mentalité.

Le résultat est extraordinaire. Il est écrit, « Ésaü courut à sa rencontre; il l’embrassa, se jeta à son cou, et le baisa. Et ils pleurèrent.” (Genèse 33:4).

Bien-aimé, notre passé peut hanter et hypothéquer notre avenir si nous n’embrassons pas la révélation de Dieu à travers la personne de Jésus-Christ. Il est écrit, « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5 :17). Il est temps d’’oublier ce passé qui nous a hanté pendant de longues années.

 

 

 

 

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :