Des disciples à l'image du Christ.

Articles tagués ‘résurrection de Dorcas’

Une vie utile

Par Elisée Lompo

« Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas: elle faisait beaucoup de bonnes œuvres et d’aumônes » (Act 9 :36).

Nous ne savons pas grande chose sur la vie de Dorcas en dehors de sa charité, de sa mort et de sa résurrection après que Pierre ait prié pour elle. Ainsi, outre ces quelques versets, elle n’est plus mentionnée dans la Bible. Cependant, nous voyons qu’elle avait un témoignage remarquable. C’était un disciple dévoué et humble et l’on peut voir qu’elle avait eu un impact sur la vie des autres. Car elle avait consacré sa vie à faire du bien aux gens.

Plusieurs personnes recherchent la joie de vivre dans la poursuite des richesses et des biens matériels. Dorcas, quant à elle avait trouvé le secret de la vie qui consiste à se rendre utile. Nous avons tous des talents et des dons divers. Notre rôle est donc d’être des outils de bénédiction en utilisant simplement les dons qui sont à notre disposition. Car un jour, chacun de nous se présentera devant le Seigneur pour lui rendre compte de ce qu’il aura fait dans sa vie.

Il est intéressant de voir ce que certaines personnes, qui étaient enviées pour leur pouvoir ou richesses naturelles, ont déclaré à la fin de leur vie. Lorsque par exemple le financier américain Jay Gould mourait en 1892, sa fortune était estimée à 72 millions de dollars. Cependant sur son lit de mort il déclara ceci : « je suppose que je suis le plus misérable sur la terre ». Qu’est-ce qui avait motivé Dorcas pour l’amener à servir si bien les autres ? Il s’agissait de l’amour qu’il avait trouvé en suivant son Maître Jésus.

Alors que Napoléon Bonaparte était emprisonné sur l’île de Sainte-Hélène, on rapporte qu’il dit un jour ceci : « Alexandre, César, Charlemagne et moi avons bâti des empires. Mais sur quoi avons-nous bâti les créations de nos génies ? C’est sur la force. Cependant Jésus-Christ à bâti son empire sur l’amour ; et à cette heure même des millions de gens seraient prêts à mourir pour lui ». Oui, la marque du royaume de Dieu c’est l’amour. L’amour qui nous rend utile comme Dorcas, non pour un gain mais comme une manifestation de celui à qui nous avons livré nos vies.

Publicités

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :